Tickets-Restau : prolongation des assouplissements

Les tickets-restaurants peuvent être mis en place dans les entreprises ne disposant pas de cantine et prévoyant de participer au coût des repas des salariés. Ce dispositif, mis en place volontairement par l’employeur, permet alors aux salariés de payer leur repas les jours de travail.


En juin 2020, des dispositions spécifiques avaient été prises pour assouplir les conditions d’utilisation des tickets-restaurants au bénéfice des restaurants, des hôtels-restaurants ou des débits de boissons assimilés à ceux-ci.


Ces dispositions viennent d’être prolongées par un nouveau décret.


Evidemment, ces établissements n’étant pas ouverts, ces dispositions concernent surtout la vente à emporter et les livraisons.


Habituellement, les tickets-restaurants sont utilisables dans la limite de 19€ par repas et uniquement sur les jours ouvrés, soit du lundi au samedi. Pour venir encourager l’utilisation de ces moyens de paiement auprès des restaurateurs, la dérogation actuellement en vigueur permet de doubler le montant qu’il est possible de dépenser pour un repas (38€) et de les utiliser également le dimanche ou les jours fériés. Ces assouplissements ne s’appliquent cependant pas pour les achats de denrées alimentaires.


En plus d’assouplir les conditions d’utilisation, la durée de validité des tickets-restaurants 2020, initialement reportée au 1er mars 2021 vient d’être prolongée au 31 août 2021. De plus, les tickets non utilisés au cours de cette période et rendus à l’employeur dans la quinzaine suivante seront automatiquement remplacés par des titres émis pour l’année civile 2021.

Lire aussi
Pas encore de mots-clés.