Rentrée des entreprises : le port du masque généralisé

Le nouveau protocole sanitaire, annoncé il y a une quinzaine de jours et rentrant en vigueur demain, 1er septembre 2020, n’est pas encore publié. Il devrait être accessible dans la journée, laissant très peu de temps aux entreprises pour s’adapter.


Cependant, le gouvernement a d’ores-et-déjà annoncé qu’il contiendrait trois grands axes : le port du masque généralisé, le recours au télétravail dans les zones de forte circulation du virus et le rappel de l’importance des autres gestes barrières (nettoyage des mains et instaurations des distanciations physiques notamment).


Le port du masque se généralise dans les espaces de travail clos partagés.


Sur le premier point, qui cristallise déjà les débats dans la vie quotidienne, il est ainsi prévu que le port du masque devienne obligatoire dans tous les espaces de travail, à l’exception des bureaux individuels. Il serait obligatoire dans les salles de réunion, les couloirs, les vestiaires, les bureaux partagés et dans les open-space. Le masque resterait facultatif dans les bureaux individuels "dès lors qu’il n’y a qu’une personne présente".


Cette règle générale pourra évidemment connaître des exceptions sous certaines conditions qui devraient être précisées prochainement. La ministre du travail a d’ailleurs rappelé qu’il y aura « des situations de bon sens » qui permettront de retirer le masque.


Pas encore publiée et déjà tempérée, cette règle du masque obligatoire en entreprise pourrait être difficile à faire respecter par les employeurs. Afin de faciliter son respect et ainsi protéger l’ensemble des équipes, il est important de renforcer la communication autour du masque, en renouvelant les affichages notamment, et de fournir à tous un nombre de masques suffisant pour permettre le respect de cette règle. Enfin, l’exemplarité et la pédagogie seront également de bons moyens pour communiquer autour de cette obligation qui impose désormais le port du masque également dans des espaces de l’entreprise qui n’étaient jusqu’à maintenant pas concernés par cette protection.

#portdumasque

Lire aussi
Pas encore de mots-clés.
Dernières actus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now