top of page

Les référentiels RSE, guides utiles pour s’interroger sur sa responsabilité sociale

La plupart des entrepreneurs embauchant des salariés souhaitent être des employeurs responsables.

Ils souhaitent respecter les droits de leurs collaborateurs et tout faire pour que ces derniers se sentent bien dans l’entreprise où ils travaillent. Ils savent que leurs entreprises ne pourraient pas fonctionner sans leurs ressources humaines et ont conscience de la valeur de leurs collaborateurs.


Mais il peut arriver de perdre cet objectif de vue, le quotidien de l’entreprise accaparant souvent toute l’énergie de ses dirigeants.

C’est à ce moment que la prise de recul est indispensable, pour revenir aux fondamentaux et s’interroger sur les actions de l’entreprise qui en fait une entreprise responsable et, par ricochet, un employeur responsable.

Mais cet objectif est beaucoup plus complexe à atteindre qu’il n’y paraît ; la seule déclaration d’intention sera insuffisante. Alors comment faire ? Et surtout, par où commencer ?


Parce que lorsqu’on commence à s’interroger sur ses pratiques pour faire du mieux possible, les questions à aborder peuvent paraître si nombreuses que la démarche est alors décourageante.



C’est à ce moment qu’il peut être nécessaire de s’appuyer sur un référentiel,

un guide afin de ne pas s’épuiser et commencer une démarche.


Comparer ses pratiques à un référentiel permet de se poser objectivement des questions et de s’autopositionner par rapport aux thématiques évaluées.

Sans forcément aller jusqu’à la certification, ces différents référentiels sont autant de ressources inspirantes pour autoévaluer ses pratiques et identifier les pistes de progrès vers lesquelles l’entreprise peut s’orienter pour devenir encore meilleure demain et ainsi ne plus rester au stade de la réflexion et entrer en action progressivement.


Aujourd’hui, la norme internationale de référence en la matière est la norme ISO 26000 pour les entreprises et les organisations qui s’engagent à fonctionner de manière socialement responsable. Elle contient de nombreuses pistes pour progresser et peut donc être un guide efficace pour mettre en mouvement une amélioration continue.


Cette année, je vous propose de vous accompagner dans cette amélioration continue, en vous aidant à autoévaluer vos pratiques sociales, à prendre conscience que certaines d’entre elles respectent déjà sans doute la ligne de conduite préconisée et à vous accompagner dans une démarche responsable.


Vous avez envie d’autoévaluer vos pratiques sociales par rapport aux questions centrales de la norme ISO 26 000 propres aux problématiques rh, n’hésitez-pas à me contacter pour en savoir plus : helene.raza@hr-conseils.fr

Kommentare


Lire aussi
Pas encore de mots-clés.
bottom of page