Des arrêts de travail pour les cas contact

Alors que l’épidémie de coronavirus reprend de l’ampleur, la situation des cas contact vient d’être précisée par l’Assurance Maladie. Les cas contact sont définis comme des individus ayant eu des contacts à risque avec une personne positive au coronavirus.

Afin de permettre à ceux identifiés comme cas contact de bénéficier d’une indemnisation de leur mise à l’isolement, l’assurance maladie vient d’indiquer qu’il leur sera possible d’être en arrêt de travail.



Pour ces personnes « cas contact » qui sont dans l’impossibilité de télétravailler, un arrêt de travail dérogatoire pourra être demandé afin de leur permettre de respecter les préconisations d’isolement.


Cet arrêt de travail permettra à son bénéficiaire d’être indemnisé. Il bénéficiera des indemnités journalières de sécurité sociale et de l’indemnisation complémentaire employeur sans conditions d’ouverture de droit et sans carence.

Cet arrêt de travail peut être demandé via un télé-service depuis le 3 octobre dernier : l’arrêt est donc à demander en ligne afin de permettre un isolement rapide et pendant le temps nécessaire. Il peut être accordé pour une durée de 7 jours à compter de la date à laquelle l’Assurance maladie a pu joindre le cas contact pour l’inviter à s’isoler et réaliser un test. L’arrêt pourra même être rétroactif (dans la limite de 4 jours) pour les assurés qui se seraient spontanément isolés avant la prise de contact officielle de l’Assurance maladie.

Cet arrêt doit permettre l’isolement de la personne pendant 7 jours et la réalisation d’un test. Si les résultats du test n’étaient pas connus à l’issue de l’arrêt, une prolongation pourra être accordée (dans la limite de 7 jours supplémentaires).

Ce dispositif ne s’appliquera qu’aux cas contacts connus par l’assurance maladie, et qui auront donc été destinataires d’une attestation d’isolement valant arrêt de travail. L’occasion est donnée ici de rappeler qu’être contact d’un cas contact n’impose l’isolement que si ce dernier est lui-même testé positif.

#coronavirus

Lire aussi
Pas encore de mots-clés.
Dernières actus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now