J'amène les entreprises à
interroger, définir et mettre en place
leur responsabilité en matière sociale et humaine. 

Je fais ce métier parce que je crois en l’humain. Et je crois en la possibilité de créer un monde où il fait bon vivre. Je dirais même que je crois en la responsabilité de chacun de contribuer à créer ce monde si c’est ce qu’il souhaite. En tous les cas, moi, je le souhaite. Alors j’ai fait le choix de mettre mes compétences juridiques et techniques au service de ce projet.

La relation employeurs / employé est souvent vécu dans une forme d’adversité. Une sorte de jeu de rôles où chacun fait le choix de prendre une fonction qui, en général, ne lui convient pas. C’est à cet endroit que je cherche à intervenir, en amenant des éléments et outils permettant de transformer la relation en un partenariat choisi et discuté. Qui va à la fois assurer la réussite du projet d’entreprise, tout en permettant à chacun de trouver une place qui lui convient dans cette réussite.

Je propose donc un accompagnement à la gestion et structuration de l’humain, que j’appuie en partie sur des compétences relationnelles et de médiation, mais également sur ma casquette de juriste. La règlementation et les formalités en droit du travail sont un outil au service du chef d’entreprise. Le droit social permet de donner vie, de structurer et de sécuriser le partenariat entre la structure qui emploie et la personne employée. Il cadre et pose les règles du jeu. C’est indispensable pour que le jeu puisse se jouer…